Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Montebourg promet un plan de soutien massif au secteur automobile

Publié par F.B. sur 22 Juillet 2012

Attendons de voir ce que M. Montebourg va annoncer comme plan de relance de l'automobile française, mais il ya tout de même des questions qui me tracassent :

  1. à moins que j'ai loupé quelque chose nous sommes en pleine crise, le gouvernement précédent nous le répétais souvent et même si le gouvernement actuel ne le dit pas forcément de façon aussi claire - à croire que nous ne sommes pas en mesure de comprendre ce qu'il nous arrive - force est de constater que le panel de mesure pour faire rentrer des espèces sonnantes et trébuchantes dans les caisses de l'état nous laisse tout à penser que les plus hautes têtes de l'état se doutent qu'une crise n'est pas très loin

  2. sachant que par définition qu'une crise à une incidence disons négative sur la consommation des ménages, je ne suis pas persuadé que la priorité actuelle de mes concitoyens est de changer de voiture (j'exclue de cette constatation les personnes qui doivent changer leur véhicule pour diverses raisons : en panne, vieillesse du véhicule, véhicule accidenté, etc.). Je pense en effet, d'autant plus avec la baisse de pouvoir d'achat annoncé récemment, que bon nombre de français vont rester en observation de ce qu'il va nous tomber sur la tête dans les prochains moins (en espérant que ce ne soit pas le ciel)

  3. avez vous regardez un peu le prix des voitures électriques ou hybrides ? Disons que peu ou prou, ce sont des véhicules plutôt accessibles à des personnes très aisées ou moyennement riche. Dans les 2 cas, j'ai peine à croire que M. Hollande accepterait de financer l'achat de voiture propre pour des riches.

  • 3008 Hybrid : à partir de 37600€ + 4l au 100km

  • Fluence Z.E. : à partir de 20900€ (incitation fiscale de 5 000 € déduite) + un abonnement mensuel incluant la location de la batterie à partir de 82 € TTC, assistance incluse

  • Citroen DS5 eHdi 115 : 29550€ (la moins chère de la gamme)

Evidemment j'ai restreint aux françaises, car il faut acheter français...

Alors oui, j'ai pris plutôt des familiales, car cela reflète le besoin de ma famille, mais on voit rapidement que cela est hors de prix dans le contexte actuel.

Au vu de ces gammes de prix, il faudrait que l'aide gouvernementale soit à hauteur de 12 à 20000€ pour Citroen/Peugeot et de 8000 à 10000€ pour la renault ZE afin qu'elles soient dans des gammes de prix plus proche de nos réalités de financement soit aux environs 17000€ pour un véhicule de cette gamme et encore nombre de mes concitoyens clameront avec juste raison que cela est encore trop cher.

Par exemple dans notre famille nous avons 2 véhicules de 10 ans qu'ils seraient bien de changer pour plusieurs critères : fiabilité, consommation, écologie mais pour le moment ce n'est pas envisageable et les prélèvements supplémentaires et la perte du pouvoir d'achat liée à la suppression des exonérations sur les heures supplémentaires ne va certainement pas nous encourager à changer nos véhicules.

Avec mon épouse on a même évoqué ce week-end, que si l'une d'entre elle venait à lacher, on reprendrait sans doute une occasion à 2 ou 3000€, pour vous dire à quel point la situation est difficile.

J'attendrai donc les propos de M. Montebourg pour savoir ce qu'il va nous proposer mais je ne suis pas sur que cela soit en adéquation avec les besoins et les préoccupations réelles des français.

A vous Monsieur Montebourg !

Un dernier grain de sel pour la route : et si nos 3 constructeurs nationaux s'alliaient pour une grande cause nationale et mettaient en commun le savoir faire et la qualité dont ils sont capables pour mettre au point une gamme de véhicules propres et économiques (ou plutôt économiques et propres, mes concitoyens préfèreront j'en suis sur), je reste persuadé que le coût de tels véhicules seraient plus en phase pour réussir à délier les cordons de nos bourses. Si on couple à cela une subvention correcte, réfléchie et raisonnable de l'état, cela pourrait inciter à la consommation et par là même relancer les ventes des véhicules neufs et par voie de conséquence directe créer de l'emploi.

Qu'en pensez vous ?

La berline familiale Fluence Z.E. sera commercialisée dans un premier temps en Israël (novembre 2011) avant de s’étendre à d’autres marchés. Son prix en Europe débutera à partir de 20 900 € (incitation fiscale de 5 000 € déduite). Les clients souscriront également un abonnement mensuel incluant la location de la batterie à partir de 82 € TTC, assistance incluse.

Renault

Commenter cet article