Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettre ouverte aux 15 députés ayant interpellés Hollande

Publié par FB sur 18 Décembre 2012

Voici la lettre ouverte que j'ai adressé hier aux collectifs de 15 personnalités socialistes suite à leur courrier interpellant le chef de l'Etat. J'espère très sincèrement une réponse et peut-être même un débat avec eux.

Mesdames et Messieurs les Députés,

Nous n'avons pas la même étiquette politique, nous ne partageons pas forcément les mêmes idées, mais c'est en tant que simple citoyen que je vous interpelle et à ce titre j'espère que vous lirez cet email jusqu'au bout.

Je tiens tout d'abord à vous remercier, en tant que membre de la majorité d'avoir le courage politique d'attirer l'attention de l'exécutif sur une réalité, une bien triste réalité. En effet, une des conséquences des mesures mises en place par le gouvernement Ayrault est un appauvrissement systémique d'une grande majorité de français.

Je ne rentrerai pas dans le détail et je me concentrerai sur une simple mesure, prise en urgence, sans concertation avancée et que sans doute vous avez en tant que membre de la majorité, signée. Il s'agit de la refiscalisation des heures supplémentaires, mesure controversée, sans doute couteuse, peut être à adapter ou à modifier mais qui très concrètement dans les faits augmentait de manière significative le pouvoir d'achat de millions d'entre nous. La perte de pouvoir d'achat est en 2 volets, une forme de double peine en quelque sorte.

1ère étape : une perte du pouvoir d'achat immédiate de 45€ à 200€ selon les échelles de salaires et selon le nombre d'heures supplémentaires (la perte de 45€ est la perte pour un salarié au SMIC effectuant 39H/semaine)

2ème étape : le volet fiscal qui prendra concrètement effet lors du paiement de l'impôt sur le revenus en 2013 (prorata 2012) et 2014.

Je pense qu'il n'était pas nécessaire de frapper le portefeuille des travailleurs si vite et surtout pas avant la rentrée et la fin d'année où beaucoup de foyers doivent faire face à de nombreuses dépenses cumulées (rentrée scolaire, impôt, dépense énergétique en hausse, etc.). Je pense qu'il aurait fallu mener une vraie réflexion de fond sur ce sujet, prendre du temps. Et si cela s'était vraiment avéré nécessaire, prendre le temps de préparer les personnes concernées, peut être même travailler par palier afin de ne pas amputer brutalement le revenu de millions de français.

Aussi au vu de tous ces éléments, et idéalement, j'apprécierai fortement un soutien à la pétition contre la refiscalisation des heures supp qui a déjà recueilli près de 3500 signatures, dont celles de 30 députés et de nombreux commentaires touchants (vous pourrez consulter cette pétition ici : http://bit.ly/heuressup) et à défaut j'apprécierai discuter avec vous de propositions concrètes afin de redonner du pouvoir d'achat aux français, ce qui reste dans tous les cas le meilleur moteur de relance pour notre économie. Évidemment, cela demande un peu de courage politique, car cela va à l'encontre de la politique actuelle du gouvernement, mais je ne crois pas me tromper en disant que vous avez le courage politique suffisant pour le faire au vu du courrier que vous avez fait parvenir à M. le Président de la République.

Je reste à votre disposition pour en discuter par email ou de vive voix.

Bien cordialement,

Frédéric Blanc

Commenter cet article

Deenye 21/03/2013 15:18

3500 signatures...sur 40 millions de votants...

Ca fait 0,00875%.

Pas mal!

Frédéric Blanc 24/03/2013 15:16

3500 ou 700.000 peu importe puisque de toute façon dans la démocratie de Hollande tout cela est balayé d'un geste de la main.
Aujourd'hui 3700, mais ce que je tiens à vous préciser c'est que je suis un simple citoyen, sans doute comme vous, et à ce titre je ne bénéficie pas de méthode de diffusion comme le PS ou l'UMP peuvent disposer. Sans quoi sans doute, il y a aurait beaucoup plus de personne pour signer.