Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettre ouverte à Monsieur Hollande - Président de tous les Français

Publié par FB sur 13 Mars 2013

Monsieur le Président,

J'ai à cœur de vous interpeller aujourd'hui suite à votre déclaration hier lors de votre déplacement à Dijon. Je ne vous cache pas que je n'ai pas voté pour vous et que je me situe clairement dans l'opposition. J'espère sincèrement que dans un esprit de débat constructif vous prendrez soin de répondre à cette lettre ouverte.

L'opposition c'est quoi ? L'opposition c'est l'ensemble des mouvements qui contestent les décisions des détenteurs du pouvoir. Ainsi donc dans notre démocratie, l'opposition actuelle conteste certaines des décisions qui constitue la colonne vertébrale du cap que vous souhaitez donner à la France. Parfois, l'opposition se rallie à vous quand vos décisions sont perçues comme bénéfiques pour tous les Français.

Les rangs de l'opposition sont constitués de députés de courants politiques divers. Ils ont été élus par les Français, les Français les respectent et bien évidemment ces députés de l'opposition respectent les Français.

Le respect c'est quoi ? Le respect peut être décliné en 2 aspects différents et toutefois très intéressants, Monsieur le Président :

  1. Le respect (du latin respicere signifiant « regarder en arrière ») évoque l'aptitude à considérer ce qui a été énoncé et admis dans le passé, et d'en tirer les conséquences dans le présent. Il peut ainsi être question du respect d'une promesse, du respect d'un contrat ou du respect des règles d'un jeu. (source Wikipédia)
  2. Le respect appliqué à un individu prend un sens plus proche de l'estime, et s'appuie sur l'aptitude à se remémorer les actes auparavant accomplis par un individu, lorsque ceux-ci sont dignes d'être reconnus. Le respect ne doit pas être confondu avec la tolérance, car celle-ci n'a pas les mêmes motifs, et contrairement au respect, elle n'est pas incompatible avec le mépris. (source Wikipédia)

Enfin pour finir sur la notion de respect, ce dernier se mérite ou se gagne.

A présent votre déclaration d'hier parlant des blaireaux.

Un blaireau c'est quoi ?

En argot, un « blaireau » est un imbécile, vulgaire, parfois méchant. (source Wikipédia)

Je souhaiterai que vous précisiez en réponse à cette lettre ouverte qui en est la cible ? Est ce l'opposition ? Est ce certains des français que vous avez croisé à Dijon et qui souhaitaient vous interpeller par des questions simples ? Par exemple, cet homme qui a été emmené manu militari. Est ce d'autres personnes ? Je pense que vous devez par respect aux Français préciser qui était visé par votre déclaration d'hier.

Cette déclaration, peu importe qui elle visait, je la trouve méprisante, voir insultante. Mais restons sur le mépris, Monsieur le Président si vous le voulez bien.

Qu'est ce que le mépris ?

Toujours selon Wikipédia : "Le mépris est une émotion intensément négative auprès d'un individu ou groupe d'individus perçu comme inférieur ou sans intérêt. Le mépris est également utilisé lorsqu'un individu est sarcastique. Il se définit aussi comme l'état d'être déshonoré, détesté ou disgracié." (sourceWikipédia).

Ainsi considérez vous certains français comme inférieurs ou sans intérêts Monsieur le Président ?

J'ose espérer que non et que vous aurez la décence de présenter des excuses publiques auprès du public visé qui n'étant pas vraiment précisé lors de votre déclaration peut être le peuple de France en entier, car chacun peut se dire "est ce moi qu'il considère comme un blaireau ?"

Monsieur le Président, vous avez la charge du pays, je laisse de côté mes divergences d'idées avec votre vision pour notre pays, je souhaiterai qu'à l'avenir vous compreniez que les Français n'ont pas besoin d'un Président humoriste à ses heures pour leur redonner de l'espoir, du courage, et le goût du sacrifice pour passer la période difficile, ils ont besoin avant tout d'un homme d'état, un homme à leur écoute, tous autant qu'ils sont, pauvres, classe moyenne OU riches, ils ont besoin de quelqu'un qui sait s'entourer des bonnes personnes et qui écoute les conseils avisés d'où qu'ils viennent d'en bas, de droite ou de gauche, du centre ou des extrêmes. Toutes les bonnes idées doivent pouvoir vous parvenir et vous devez être en mesure d'en tenir compte.

Enfin le but de cette lettre, Monsieur le Président, est également vous faire prendre conscience que les mots ont une réelle importance et vous ne pouvez pas vous permettre ce genre d'écart, fut il amusant selon vos critères. Ce genre de déclaration provoque de l'amertume, un sentiment de mépris pour celles et ceux qui peuvent se sentir visés. Ce genre de déclaration peut enflammer l'opinion et créer des tensions parmi les Français. Vous auriez dû hier, calmer le jeu plutôt que de mettre de l'huile sur le feu.

Monsieur le Président, quand allez vous respecter l'ensemble des Français ? Merci d'endosser le plus rapidement possible votre costume de chef d'état et laisser celui d'un opposant ou chef de parti au vestiaire s'il vous plait.

Commenter cet article

Deenye 21/03/2013 15:07

Ah merde, les coms sont modérés.
Bon bah autant dire que je ne serai jamais publié, tu n'as pas l'air d'un mec qui accepte la contradiction.
Dommage!

Bonne après-midi quand même!

Frédéric Blanc 24/03/2013 15:23

Les commentaires sont effectivement modérés, pour éviter tout débordement (insultes autres), aussi parce que ce blog est un activité personnelle et que la plupart du temps, je m'occupe de ma famille et mon travail.
Quant au respect, il s'applique à tous, Président y compris. Le précédent Président a commis des écarts, rapidement médiatisés, le président actuel doit lui aussi savoir que ce genre d'écart ne lui sera pas pardonné non plus.
Donc oui, je pense qu'il est bien de lui rappeler des éléments essentiels de langage qu'en temps que président, on ne devrait pas avoir à lui rappeler.
PS : rien ne vous autorise à me tutoyer, je vous propose de rester dans un débat d'idées courtois et civilisé. Merci

Deenye 21/03/2013 15:06

Comme vous dites, le respect se mérite.
Qu'avez-vous fait pour le mériter?
Quand on vote Sarko, on a plutôt intérêt à s'écraser, sur la notion de respect!
Avez-vous oublié les insultes qu'il proférait à l'encontre de tous ceux qui n'étaient pas d'accord avec lui?
Avez-vous remarqué qu'au contraire, Hollande n'insulte personne?
Comme cela doit être dur pour votre fierté, à tel point que vous vous sentez obligé de rédiger une lettre grotesque!

Merci d'accepter le résultat des élections de 2012, et d'admettre que vous avez perdu, ce n'est pas la fin du monde.

La démocratie est un système dans lequel la majorité gagne.
Si ce système vous dérange, vous êtes libre de partir en Corée du Nord, voir si le ciel est plus bleu là -bas.

OUI, Hollande fait preuve d'humour lorsque Sarkozy faisait preuve de violence et proférait des insultes et menaces.
Ridicule comme vous faites semblant de ne pas comprendre son trait d'humour.
Ridicule comme vous prétendez lui apprendre des mots comme 'respect', ou 'mépris'.

Pas du tout méprisant (tiens, tiens...) que de prétendre qu'il ne connaîtrait pas des mots qu'on apprend au primaire.

Bref, commencez par appliquer à vous même vos leçons, et une fois que vous saurez ce que sont le respect et le mépris sans avoir besoin d'en référer à Wikipedia, vous serez crédible pour venir cracher votre venin sur qui vous voudrez.

Candie 13/03/2013 19:20

Favorable a votre courrier;vs avez su trouvez les mots justes.