Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il parait que François Hollande tient le cap !

Publié par Frédéric Blanc sur 23 Août 2013

Il parait qu’il a un cap le Président Hollande. Vraiment ?

Non parce que, entre reniements et hésitations, entre demi-tours et pirouettes, entre petits fours et blagounettes, il assure le spectacle, sauf qu’on est pas au Music Hall et que personne ne rit plus.

La France est à genoux, son électorat après la liesse de la victoire et des espoirs, s’est semaine après semaine, mois après mois demandé « et ce changement il vient quand ?«

Puis la lassitude est arrivée accompagnée peu après de sa meilleure copine : la désillusion. Plus personne ne rigole à l’humour de l’apprenti Président, ou alors juste en façade, comme pour jouer la comédie.

Sauf que ce qu’il nous sert, c’est tout sauf de la comédie…

Les tensions entre les ministres, les couacs à répétition… Personne n’est dupe et tout le monde est plutôt d’accord pour se dire que l’on est dans une mauvaise série B, voir dans la 4ème dimension !

Maintenant le chômage s’est installé, goguenard aux invocations du Président Hollande prétendant pouvoir inverser sa courbe. Le chômage en a des courbes et elles sont généreuses, mais pas flatteuses pour la France et tellement hautes que personne n’ose en tenter l’ascension.

Alors oui, en créant de force de nouveaux emplois précaires, pardon d’avenir (d’après la cellule comm’ de l’Elysée) et à grands coups de financement par nos impôts, peut-être arrivera t-il tel un Oudini en fin de carrière à stabiliser pour un mois ou deux le chômage, l’invitant à faire une pause entre 2 étages, mais après ?

Alors place à l’écran de fumée… Monsieur le Président se gargarise avec son gouvernement en présentant une France de 2025, belle, fer de lance de l’Europe, économiquement saine, sans chômage, où tout le monde est heureux et tout le monde est gentil, où…. Non mais STOP !

Les chômeurs, les classes moyennes étranglées, les entreprises endettées ne vont pas attendre la Saint Glin-Glin, comme disait peu ou prou récemment un ministre du gouvernement Ayrault « il faut arrêter de mâcher de la feuille de coca » !

Redescendez sur terre, redescendez parmi nous et constatez objectivement ce que vous avez amélioré et ce que vous avez fait empirer.

Vous verrez… Vous prendrez peur. Et ne vous cachez pas derrière votre excuse habituelle : « C’est pas nous, c’est eux qui ont tout cassé avant nous, on n’y peut rien ».

Mais je crois que je perds mon temps à m’égosiller, car vous êtes tellement haut dans la stratosphère que vous nous voyez même plus, mais attention tout ce qui monte doit redescendre et votre chute à commencé le lendemain des élections présidentielles.

A très bientôt, M. le Président, garder bien le cap, la France immortelle s’en remettra, elle sera blessée mais elle s’en remettra, par contre votre entêtement à mépriser les Français vous coûtera sans doute votre carrière politique et la seule trace que vous laisserez dans l’Histoire sera celle d’un Président élu par accident médiatique qui a tout cassé juste pour satisfaire son égo, sa démagogie et son populisme.

Il parait que François Hollande tient le cap !

Commenter cet article